Comment gagner de l’argent avec le crowdfunding?

comment gagner de l argent avec le crowdfunding

Il y a beaucoup de moyens de placer son épargne et de se créer un patrimoine pour demain. On connait tous les produits traditionnels. Il y a des basiques qui sont ancrés dans notre mode de pensée et transmis de génération en génération. Ainsi, quand on donne 1000 USD à un américain pour tenir le coup pendant la crise du covid19, que fait-il? Il investit en bourse ou en cryptomonnaie pour le faire vivre et que cela lui rapporte le plus possible!

Auriez vous fait cela? Sans tomber dans la caricature, un bon français, dans cette situation, aurait commencé à le mettre sur son livret A. Puis, peut-être, il aurait tenté un investissement sur un % limité de la somme. La preuve est que la collecte du Livret A a dépassé des records durant cette pandémie. Nous avons fait les écureuils.

Je ne veux pas faire de l’étude comportementale à 2€ mais il est clair que notre culture de la finance et de l’investissement est très différente et qu’au delà de nos caractères, nos modes de fonctionnement sont similaires. Ainsi, on se retrouve avec des milliards d’euros déposés en Livret A. Ils ne servent à rien, ne rapportent rien mais sont là au cas où. Le pouvoir de cet épargne est énorme, le potentiel pour les détenteurs n’est pas identifié…et que ce soit 100€ ou 22950€ (plafond).

Cette introduction pour vous dire que vous avez sans doute de l’épargne qui dort, que vous croyez sécurisée mais qui, en fait, perd de sa valeur chaque jour qui passe et donc qui ne vous sera pas aussi utile que prévu quand vous en aurez besoin. FaireVivreVotreArgent est le meilleur moyen qu’il soit utile demain. La peur de tout perdre, la peur d’avance, que chacun des Français a en lui, stérilise notre côté entrepreneur. Ne lisez pas cela comme une critique, cela me semble un constat réaliste…y compris pour moi (évidemment moins aujourd’hui!).

Donc, avec ces belles paroles, on a toujours rien fait ! Est-ce réellement possible de #fairevivrevotreargent sans prendre trop de risques? Comment faire? Quel produit choisir? A quel intermédiaire faire confiance?

Les grands principes de Sebino pour investir

Vous le savez si vous me suivez régulièrement, ceci n’est pas un conseil d’investissement, c’est un partage d’expérience, c’est ma manière d’aborder les choses. C’est aussi ce que j’ai compris petit à petit et l’évolution de mon état d’esprit sur l’investissement et l’épargne. « Je n’ai (presque) plus peur de ne pas avoir d’épargne sur mon Livret »…je continue de me soigner mais j’ai aujourd’hui le sentiment de ne plus avoir besoin d’argent qui dort. Il y a des solutions simples pour que mon épargne travaille tous les jours pour mois et qu’en plus je puisse la récupérer rapidement au besoin.

Mon discours ne concerne pas l’épargne de sécurité qu’il faut toujours avoir en cas de coup dur. Le montant est difficile à définir car il dépend de votre âge et gestion de vos comptes mais je dirais qu’au delà de 35 ans, il est bon d’avoir l’équivalent de 3 mois de salaires de côté.

Avant de vous parler de crowdfunding et d’identifier comment on peut gagner de l’argent, je veux revenir sur quelques principes qui font leurs preuves depuis des années :

  1. Les intérêts composés : si vous avez compris cela, que votre profil soit prudent ou très risqué, vous investirez !
  2. Ne pas utilisez son épargne, ce n’est pas se sécuriser pour l’avenir ! Vos 100€ d’aujourd’hui ne vaudront plus cela demain,
  3. La technologie aujourd’hui permet (légalement) de faire vivre son argent bien plus facilement qu’hier,
  4. Investir régulièrement par petits pas est bien moins risqué et plus rémunérateurs que le « All In » qui ne permet aucune erreur.
Faites du crowdfunding immobilier locatif et recevez 1% de bonus

1 Les intérêts composés !

La règle n°1 est de comprendre les intérêts composés. Si vous n’en avez jamais entendu parler, prenez le temps de comprendre ce grand principe simple que l’on devrait enseigner très tôt…il explique beaucoup de choses.

La formule est finalement assez simple, ce sont les intérêts qui s’ajoutent au capital soumis aux intérêts de façon continue, à chaque nouvelle période. Ils permettent de gagner chaque mois un peu plus sans que j’ai à augmenter mon capital :

Formule de calcul des intérêts composés
Formule des Intérêts Composés

C’est cette formule qui fait toute la différent et qui « Fait Vivre Votre Argent »

Pour être plus concret, si vous investissez 10 000 € à un taux de 5% ; Quatre ans plus tard, vous obtiendrez 12155 € soit (10 000 x (1 + 0.05) x 4).

Votre épargne de 10 000 € fait des petits (intérêts) qui sont immédiatement ré-investis et qui eux-mêmes génèrent des intérêts.

Et si vous ajoutez 50 € chaque mois…le levier est encore plus fort !

10 000 € en 2020 deviennent 14 859 € quatre ans plus tard et 24 234 € dans 10 ans

C’est ainsi que vous vous constituez une épargne dynamique, puis des revenus réguliers quand votre somme est suffisante. Plus tôt vous commencez, plus l’effort est minime et votre épargne vous rapport. C’est une autonomie financière qu’il n’est pas possible d’obtenir avec son livret A ou son LEP.

La question qui se pose immédiatement après : « oui, mais est ce que mon épargne est disponible, liquide? ». On va y revenir mais l’objectif de chacun est bien de pouvoir utiliser ses gains, sortir cette épargne le jour où c’est nécessaire…et on ne sait pas toujours quand.

Si vous voulez vous même tester et vous donner un exemple réel, allez sur ce lien. C’est un site canadien sympa qui propose une calculatrice des intérêts composés. (merci à l’auteur, je ne suis pas assez bon en web pour faire ça!)

Exemple réalisé sur le site Gerezmieuxvotreargent.ca :

Dans cet exemple, j’ai choisi d’investir en crowdfunding immobilier (😉), en commençant avec 2000€ et ajoutant 100€ tous les mois. Le taux est de 9.2% qui est le taux moyen brut annuel constaté pour ce secteur. Je souhaite comprendre l’impact de mon choix sur 10 ans d’investissement. Cet exemple ne tient pas compte de l’inflation.

Source : gerezmieuxvotreargent.ca
Source : gerezmieuxvotreargent.ca
Source : gerezmieuxvotreargent.ca

Dans cet exemple, finalement assez simple, si vous placez 2000€ au départ puis 100€ par mois, vous aurez généré plus de 10 000€ d’intérêts en 10 ans. Jamais vous n’aurez gagnez cet argent sans placer votre épargne.

Par exemple, votre enfant à 8 ans, voici ce que vous pourrez lui laisser à sa majorité. Je l’ai déjà partagé, j’ai adopté cette stratégie pour mes enfants. Normalement, je devrais les mettre dans une situation confortable quand je leur laisserai leur pécule. A la fin, ils pourront même choisir entre sortir cet argent, continuer si le besoin n’est pas immédiat ou mieux (à mon avis), sortir une rente de 186€ par mois (si je garde l’exemple ci dessus).

Ceci reste un exemple, suivant le modèle choisi, la plateforme choisie, les intérêts ne sont pas toujours versés mensuellement, et il n’y a aucune perte de temps entre dépôt et investissement…la vraie vie n’est tout aussi automatique et parfaite !

A ce stade, l’essentiel est de se décider et d’être constant dans ce choix.

2 Stocker son épargne n’est pas une sécurité pour demain !

Savez vous que le rendement réel de votre Livret A en Juillet 21 était négatif ! Il était de – 0.70%. Pourquoi? Parce que votre Livret A nous rapporte 0.5% quand l’inflation est de 1.2%, ainsi nous pouvons acheter moins aujourd’hui avec la somme que vous avez placée. On pense mettre de côté, notre épargne fond lentement.

Voici un graphique entre Avril 2020 et Juillet 2021 qui le décrit :

En Juin : mon Livret A avait un rendement réel négatif de -1%

Le taux du Livret A a tellement diminué au fil des années que depuis 2018, il ne protège plus de l’inflation. Il n’est plus indexé sur celle-ci. Il y a sans doute une volonté politique et sans rentrer dans les polémiques, je crois effectivement que le Livret A est un mauvais placement. Le Livret A est dépassé, il n’est plus de notre époque. Et, bien sûr, il existe des alternatives, pour justifier mon commentaire.

Etant donné qu’il a battu des records de collecte sur la période de ce graphique, il nous manque une culture de la finance. Il manque des explications pour faire ses choix. Reprenez mon exemple en introduction sur les américains…dans la même période, ils ont investis en bourse massivement! (source: tradingsat.com)

Si vous n’êtes pas convaincu, prenez le temps de lire, vérifier, compléter vos connaissances. Je ne vends rien, je n’ai pas de livret ++ à proposer. J’ai simplement la volonté de partager cela et de faire réagir, dans un monde aujourd’hui ou les solutions existent et sont relativement simples.

Avant que l’on aille tous manifester dans les rues pour « tromperie sur le Livret A »😉…Agissons par nous-même ! Nous avons tout pour nous prendre en main.

3 La technologie nous donne des possibilités énormes

Je crois que c’est ce qui m’impressionne le plus !

Il y a quelques années, je me souviens téléphoner à ma banque pour passer un ordre de bourse. Celui-ci était enregistré et on savait le lendemain voire surlendemain si il était passé. Je me souviens la complexité et la lourdeur pour faire des opérations bancaires. Il y a quelques dizaines d’années, il était impossible pour un investisseur individuel de gérer ce type d’investissements. Non seulement, il était nécessaire de passer par un professionnel mais en plus le ticket d’entrée était réservé à une élite sinon aux institutionnels.

Sur ce mois d’Août, juste pour vous donner quelques exemples (non exhaustifs) MiiMosa , Raizers…ou même Twino, j’ai investi, à date, dans 42 prêts de 10€ en Pologne. Qui aurait pensé que l’on puisse avoir cette liberté et facilité à mobiliser son épargne de manière aussi diverse en 2021. Pas moi, je vous le dis! Cela m’épate chaque jour! Cela effraie au départ (mais où va mon argent?) et puis après quelques mois ou quelques années, cela devient une routine.

Bref, c’est une démonstration par l’exemple! Pourquoi ne pas utiliser aujourd’hui ces possibilités et avoir une autonomie plus forte sur la gestion de son épargne. Je ne dis pas qu’il faut éviter son conseillé bancaire ou en patrimoine. Je crois que ces conseils sont importants et que l’on peut avoir besoin d’eux au cours de projets de vie. Mais, nous avons aujourd’hui la possibilité d’investir, de placer de manière simple et autonome. Evidemment, le risque n’a pas disparu. Dans tout investissement, il y a un risque. Il faut bien comprendre ce que l’on fait quand on se lance seul en bourse, sur de la crypto, en crowdfunding ou crowdlending…

4 Investir en petit pas : le principe du DCA

En fait, la méthode DCA (Dollar Cost Averaging) est plutôt dédiée à la bourse, aux crypto…mais je crois que c’est aussi un principe très intéressant qui peut aider dans la gestion de ses investissements en crowdfunding. Copier l’approche peut nous aider à structurer sa stratégie et la suivre. C’est pour cela que je souhaitais en parler et vous montrer que c’est par les petits pas que l’on avance loin !

J’aime aussi beaucoup l’image de l’escalier que l’on descend pas à pas, marche à marche. On peut évidemment arriver en bas plus vite en sautant les marches 4 à 4…le risque de chute est nettement plus fréquent et peut être beaucoup plus grave !

Le Dollar Cost Averaging, c’est quoi !

C’est une technique boursière qui consiste à investir un montant, intervalles réguliers dans un support boursier, quel que soit son cours de bourse. Ainsi, l’investisseur, avec son montant fixe, achète moins de titre quand ils sont chers que quand ils sont plus bas. Ceci moyenne le prix d’achat du titre et sur le long terme, l’investisseur est gagnant. Il se sécurise des aléas de la bourse, des crises éventuelles. Il est démontré que cette méthode fonctionne. Si on regarde les crypto qui sont en croissance depuis le début, celui appliquant cette méthode est gagnant (sur le long terme). [attention, ceci n’est pas un conseil; je n’ai jamais acheté une crypto et ne souhaite pas y investir]

Bref, je trouve l’approche intéressante quand on vient parler de crowdfunding et de crowdlending. Il y a un mot que je n’ai pas encore utilisé dans cet article, c’est « DIVERSIFICATION« . Et bien, l’approche du DCA en crowdfunding ou crowdlending, c’est pour moi, d’investir une somme fixe régulière dans des projets diversifiés et d’être constant dans la durée. Votre support est votre portefeuille total en crowdfunding et crowdlending (et non un seul projet ou une seule plateforme), fixez vous une somme régulière à placer et faites varier sur vos plateformes vos investissements, vous serez gagnant et diminuerez votre risque significativement.

Je n’ai aujourd’hui aucune perte sur mon portefeuille. C’est à dire qu’aucun des centaines projets dans lesquels j’ai investi n’a fait défaut en capital. J’ai par contre des projets en retard. C’est une vraie performance et j’en suis ravi, mais ce n’est pas mon objectif. Je sais que le moment viendra ou une plateforme m’annoncera qu’un projet est en défaut…que je vais perdre 1000€. Je n’en ai pas peur aujourd’hui. J’ai un portefeuille suffisamment étoffé et large pour que la masse critique amortisse la situation. Oui, ma rentabilité en prendra un coup mais globalement, ce ne sera pas si important que cela.

Pourquoi? Parce que j’investis régulièrement depuis presque 6 ans et que je réinvestis le capital et les intérêts, ainsi, je maximise ma rentabilité et je fais vivre mon argent au maximum. Les situations négatives ne seront qu’un nid de poule dans le parcours. D’ailleurs, les plateformes de crowdfunding sérieuses sont très claires sur leurs indicateurs, ils évolueront avec quelques accidents. Le patron d’Homunity dont la plateforme affiche toujours aucune perte indique que 1% de perte comme objectif ne serait pas honteux.

Le bilan doit se regarder aussi dans la durée. Quelles sont vos performances à date, mais aussi sur 1 an, sur 3 ans, sur 6 ans? Et c’est dans la consistance en respectant les 4 grands principes mentionnés plus haut que vous réussirez, en tout cas, cela est vrai pour mon cas personnel.

Si vous êtes encore en train de lire cet article, vous venez de passer un moment essentiel pour maintenant se pencher sur la partie qui vous a fait cliquez sur mon article…

Comment gagner de l’argent en investissant en crowdfunding?

Que peut-on raisonnable espérer comme gain?

Je vais commencer par les précautions d’usage…évidemment, il y a toujours un risque dans les investissements en crowdfunding ou crowdlending. Il y a un risque de perte partielle ou totale en capital. Soyez donc prudent dans le choix de votre plateforme et de vos projets, personne ne peut le faire à votre place!

OUI, on peut aussi raisonnablement espérer des gains. Le premier exemple que je peux vous partager, c’est le mien! Je partage tous les mois mes résultats. Je ne donne pas mon niveau d’investissement en euros car je veux garder cela perso mais je peux vous dire qu’en 6 années, mon épargne a été réinvestie plusieurs fois et je continue régulièrement à ajouter du capital. Mon portefeuille est à 6 chiffres. Ceci pour vous indiquer que je n’ai pas mis 300€ dans une plateforme pour vous en parler.

¨Mes performances sur Juillet 2021

En crowdfunding immobilier, le rendement brut annoncé atteint 9.2% sur 2020. Il est entre 9% et 9.5% depuis plusieurs années. Le nombre d’investisseurs augmentant chaque année, le niveau des collectes étant de plus en plus important, il est possible que ce chiffre continue à se tasser. On voit aussi fleurir de nouvelle proposition avec une assurance inclue sur le capital. Evidemment, cette offre mangera 2 à 3% de la rentabilité également. Bref, aujourd’hui, on est au dessus de 9% de rendement brut annuel.

En crowdfunding classique, les taux sont plus resserrés. On va se situer au dessus de 5% de moyenne avec des projets allant de 3% à 8%. C’est le cas pour des plateforme comme October, MiiMosa ou Enerfip.

En crowdlending, les taux sont plus hauts et dépassent souvent les 10% brut annuel. Des plateformes comme Mintos, Twino ou Robocash vont amener une rentabilité entre 11% et 12%. J’ai écris un article sur mon bilan sur un an avec Twino. Mon rendement était sur ces 12 mois de 13.08%

On parle bien de rendement brut. Pour savoir quel sera votre gain en net voici une petit explication rapide :

Les revenus tirés des placements en crowdfunding ou du crowdlending sont catégorisés comme des intérêts et sont à déclarés en tant que « revenus mobiliers ».

Les intérêts perçus lors d’un remboursement d’un projet auquel vous avez souscris sont soumis au régime du Prélèvement Forfaitaire Unique (PFU ou flat tax) ; la plupart des plateforme applique cette retenue à la source (à l’exception des non-résidents fiscaux français et des personnes morales). Il vous est demandé à l’inscription de remplir un questionnaire permettant ensuite que le PFU soit édité et déclaré. Le taux global du PFU est de 30 %, incluant :

  • 12,8 % au titre de l’impôt sur le revenu
  • 17,2 % au titre des prélèvements sociaux

Ainsi, très souvent pour les plateformes françaises, le prélèvement forfaitaire est retenu et vous n’avez sur votre compte que le capital et les intérêts nets. C’est très simple et efficace, même si vous l’avez compris, 30% du rendement part dans de l’impôt. Relativisons encore, entre un livret A non imposé dont mon épargne perd de la valeur chaque mois ou payer 30% sur un rendement élevé…mon choix et fait. D’ailleurs, dans mes résultats le 8.60% est bien du net (après retenu de l’impôts et prélèvements sociaux).

Pour les plateformes à l’étranger, il vous faudra déclarer vous même vos revenus et vous acquitter des 30% listés au dessus.

Après cette pause imposition, revenons à la question de départ « peut-on raisonnablement espérer un gain et combien?

Prenons quelques exemples pour mesurer ce que peut vous rapporter d’investir dans le crowdfunding :

Hypothèses de départ et de calculs :

  • Les chiffres utilisés sont réalistes et pratiqués par certaines plateformes
  • Capital total de 10 000 €
  • Apport de 250€ mensuel
  • Choix de 5 plateformes différentes pour diversifier
  • Aucune perte sur la période de calcul (si vous souhaitez ajouter ce risque, vous pouvez soustraire 1 projet en perte total, soit 100€ si vous faites des projets à 100€)
  • Intégration du bonus de parrainage
  • Calcul sur 3 périodes : 1 an, 3 ans et 5 ans
  • La calcul en crowdfunding immobilier se fait sur des intérêts sur 1 an et tous les mois sur les autres plateformes.
TypeTaux brutCapital départApport moisBonus Inscript.
Plateforme1crowd funding6,4%2 000 €50 €20 €
Plateforme2crowd immo9,5%2 000 €50 €100 €
Plateforme3crowd immo9,0%2 000 €50 €50 €
Plateforme4crowd lending13,0%2 000 €50 €15 €
Plateforme5crowd lending11,0%2 000 €50 €20 €
10 000,00 €250,00 €
exemple

Je répartis mes 10 000€ équitablement sur les 5 plateformes. J’ai décidé que mon apport mensuel de 250€ serait également réparti sur les 5 plateformes soit 50€*5. Je prends en compte un bonus d’inscription…dérisoire dans 5 ans mais bien utile la première année.


Situation du portefeuille en financement participatif au bout d’un an

TypeTaux moyen brutGain en 12 mois*Gain en 12 mois en %
Plateforme 1crowdfunding6,4%169,78,5%
Plateforme 2crowd immo9,5%315,715,8%
Plateforme 3crowd immo9,0%254,412,7%
Plateforme 4crowdlending13,0%328,116,4%
Plateforme 5crowdlending11,0%282,614,1%
*bonus inclus
exemple

Dès la première année, j’aurai accumulé 1 350€ de gains ce qui est déjà énorme sur 10 000€ investis. Je ne ferai plus le calcul en Livret A!


Situation du portefeuille en financement participatif au bout 3 ans

Taux moyen brutGain en 3 ans% Gain / Capital InvestisCapital dans 3 ans
Plateforme 16,4%604,9 €15,9%4 425 €
Plateforme 29,5%918,2 €24,2%4 818 €
Plateforme 39,0%851,5 €22,4%4 702 €
Plateforme 413,0%1 342,1 €35,3%5 157 €
Plateforme 511,0%1 106,7 €29,1%4 927 €
exemple

Mon capital continue de croitre, il est évidemment réinvesti en totalité pour bénéficier des intérêts composés et je continue de mettre 250€ tous les mois. Mes gains sur 3 années atteignent 5 674€, ce qui fait en le divisant par 36 mois, un équivalent de revenu mensuel de 157€.


Situation du portefeuille en financement participatif au bout 5 ans

Taux moyen brutGain en 5 ansGain en 5 ans en %Capital dans 5 ans
Plateforme 16,4%1 284,0 €33,8%6 304 €
Plateforme 29,5%1 988,0 €52,3%7 088 €
Plateforme 39,0%1 840,8 €48,4%6 891 €
Plateforme 413,0%3 026,1 €79,6%8 041 €
Plateforme 511,0%2 448,3 €64,4%7 468 €
exemple

Après 5 ans, le capital de 10 000€ de départ, est passé à 35 792€ et le gain total est de 10 587€ (brut). Vous êtes dans une situation totalement différente car vous avez globalement placé 25 000€ et générés 10 000€ supplémentaires que vous n’aurez jamais obtenus sans #fairevivrevotreargent !

Ceci reste quelques tableaux théoriques et perfectibles mais ils ont l’avantage de donner la dimension et le levier de ces placements. Beaucoup peuvent avoir des remarques sur ma vision non détaillée et « blue-sky ». Cette exercice est plus pour ouvrir les yeux à chacun plus que de garantir quoi que ce soit. Regardez les autres personnes communiquant leurs portefeuilles/résultats, au fil des mois, le discours reste le même, « la boule de neige » grossie et le levier est là. Cela n’arrivera jamais en faisant dormir son épargne, pire vous aurez eu l’impression de ne pas perdre alors que cela aura été le cas (cf plus haut sur le Livret A!).

Quels sont les risques?

On l’a déjà évoqué et vous le lirez sur l’ensemble des plateformes que vous consulterez : « tout investissement est risqué, il y a un risque de perte partielle ou totale en capital ». Vous ne perdrez pas plus que ce que vous avez investi (comme pour d’autres supports) mais le risque est réel.

Le niveau de rendement est souvent lié au risque. Ce n’est pas l’unique raison mais vous pouvez vous dire qu’un projet en crowdfunding immobilier à 8% est sans doute plus sûr que celui à 11%. Si vous cherchez, la durée du prêt, le taux de commercialisation, les garanties ou la levée de certaines contraintes administratives influenceront le taux proposé.

La question n’est pas « Comment ne prendre aucun risque? » mais « Comment limiter le risque et connaitre le niveau de risque que l’on veut? »

J’ai beau vous (dé)montrer que le crowdfunding est générateur de revenu, l’engagement génère un risque. Pour moi, vous l’avez compris, ne rien faire est bien pire que d’investir et risquer de perdre, en gagnant plus que mes pertes.

L’exercice est donc de sécuriser ses investissements et de minimiser les risques. Pour cela, quelques règles de bases s’imposent :

  • Bien choisir sa plateforme : le risque plateforme est important
  • Diversifier les projets : c’est en diluant ses investissements que les échecs n’auront que peu d’impacts
  • Diversifier ses plateformes : investir dans plusieurs plateformes réduit l’exposition globale
  • Varier les types d’investissements : par exemple, en investissant uniquement en crowdfunding immobilier, si l’immobilier plonge, l’ensemble de vos investissements sont à risque

Evidemment, ces conseils sont différents si vous commencez tout juste avec 500€ ou si vous avez un portefeuille de 15 000€. Ceci doit se construire dans le temps.


Regardons maintenant quelles peuvent être les plateformes intéressantes pour répondre à la question de départ.

Quelles sont mes plateformes préférées ?

Je vous donne mon avis sur les plateformes de crowdfunding et crowdlending que j’utilise et sur lesquels j’investis régulièrement. Mes choix de communications ne sont pas toujours bien compris, mais j’ai choisi de ne pas parler des plateformes qui ne me plaisent pas et évidemment celles que je ne connais pas. Ainsi, si les plateformes de financement participatif que j’ai testées ou utilisées et qui ne me conviennent pas ne sont pas mentionnées. La raison est très simple, je n’y trouve pas mon compte, mais je ne suis pas tout le monde et donc d’autres peuvent être très à l’aise ou tout simplement satisfait. Nous avons le droit de ne pas être d’accord.

Je ne suis pas le maître d’école qui met des bons et des mauvais points, je partage ce qui marche. Je ferai sans doute exception si j’identifiais une malversation, une problème majeur sur une plateforme pour alerter la communauté. Pour l’instant, je ne me suis encore jamais retrouvé dans ce cas.

Je vous partage mon expérience. Comme d’habitude, ceci reste mon avis et votre argent. Je n’ai aucun conflit d’intérêt avec aucune des plateformes que je liste. Et je n’ai aucun accord publicitaire et je ne suis pas payé pour écrire mes articles. Je propose mes liens de parrainage, j’espère évidemment que vous les utiliserez, non seulement pour vous et profiter de cet argent gratuit mais ceci couvre quelques frais de gestion de mon site (je vais d’ailleurs changer de niveau…plus cher!). Si vous me choisissez comme parrain : merci, c’est gagnant-gagnant ! Sinon, merci de m’avoir lu, à la limite faites un commentaire sympa ou partagez l’article.

Echelle de notations de mes avis : Les Sebinos ! ✔ ✔ ✔ de 1 à 5 maximum

Ma notation prend en compte : la facilité d’utilisation, le couple rendement/risque, la notoriété de la plateforme, la qualité moyenne des projets, bonus inscription.

N’oubliez pas, ce sont malgré tout, toutes mes plateformes préférées !

Quelles sont mes sites préférés en crowdfunding?


✔ ✔ ✔ : 3 Sebinos

October crowdfunding

Type : Prêt aux entreprises / créée en 2015

± 450M prêtés / 22 000 investisseurs

Taux Rdt moyen : 5.7% / Durée prêt : 48 mois

Remboursement mensuel / 3 à 5 projets/sem.

Bonus : 20€ pour 200€ investis

Plateforme intéressante pour débuter et

se diversifier. Facile à utiliser. Appli mobile

Ticket mini : 20€


✔ ✔ ✔ : 4 Sebinos

Enerfip plateforment de financement participatif en energie renouvelable

Type : transition énergétique / créée en 2015

± 50M prêtés / 20 000 investisseurs

Taux Rdt moyen : 4.9% / Durée prêt : 45 mois

Remboursement Annuel / 2 à 3 projets/mois

Bonus : 25€ pour 200€ investis code : SC99PARRAIN

Plateforme intéressante pour se diversifier

Projets régionaux pour investir VERT !

Ticket mini : 100€


✔ ✔ ✔ ✔ ✔ : 5 Sebinos

Plateforme de crowdfunding en agriculture et alimentation

Type : transition agricole / créée en 2018

± 13M prêtés / +200 000 investisseurs

Taux Rdt moyen : ± 5% / Durée prêt : 2 à 5 ans

Remboursement Mensuel / 2 à 3 projets/mois

Bonus : 25€ pour 200€ investis Code : 43WFM3KW

Plateforme top pour donner du sens à son épargne

Projets locaux concrets pour investir VERT !

Ticket mini : 50€


Quelles sont mes sites préférés en crowdfunding immobilier?


✔ ✔ ✔ ✔ ✔ : 5 Sebinos

Plateforme de crowdfunding immobilier

Type : Prêt pour l’Immobilier / créée en 2015

± 80M prêtés / 40 000 investisseurs

Taux Rdt moyen : 9.9% / Durée prêt : 21 mois

Remboursement In Fine / 3 à 5 projets/mois

Bonus : 100€ pour 1000€ investis SEBASTIEN-27680

Plateforme de référence en crowd. immobilier

Aucun défaut. Bons projets. Dans 4 pays de l’UE

Ticket mini : 1000€


✔ ✔ ✔ : 4 Sebinos

Plateforme de crowdfunding en immobilier

Type : Prêt pour l’Immobilier / créée en 2014

± 370M prêtés / ?? investisseurs

Taux Rdt moyen : 9.9% / Durée prêt : 45 mois

Remboursement Mensuel / 2 projets/sem.

Bonus : 100€ pour 1000€ investis

Plateforme de référence en crowd. immobilier

Aucun défaut, remboursements tous les mois

Ticket mini : 1000€


✔ ✔ ✔ : 3 Sebinos

Plateforme de financement participatif WiSeed

Type : crowdfunding immobilier / créée en 2013

± 225M prêtés / +17 000 investisseurs

Taux Rdt moyen : ± 9.4% / Durée prêt : 22 mois

Remboursement In Fine / 2 projets/semaine

Bonus : aucun! Des frais de 0.9% de l’investissement

Plateforme leader du domaine. Taux de défaut >3.4%

Très facile d’utilisation, bonne communication

Ticket mini : 100€ (c’est le gros avantage)


✔ ✔ ✔ : 4 Sebinos

Plateforme de crowdfunding immobilier historique

Type : crowdfunding immobilier / créée en 2013

± 255M prêtés / +14M d’intérêts versés

Taux Rdt moyen : ± 9.2% / Durée prêt : 30 mois

Remboursement In Fine / 2 projets/semaine

Bonus : 1% de cashback sur vos invest’ sur 90 jours

Plateforme de référence. Taux de défaut 2.1%

Très facile d’utilisation, très bonne communication

Offre plus large que crowd. immobilier

Ticket mini : 1000€


✔ ✔ ✔ : 3 Sebinos

crowdfunding immobilier locatif

Type : crowd. immobilier locatif / créée en 2021

< 1M prêtés / aucun revenu en Août21

Taux Rdt moyen : > 11% / Durée prêt : 3 à 7 ans

Remboursement mensuel / 1 projets/mois

Bonus : 1% de cashback sur vos invest’ sur 90 jours

Plateforme récente. Mon concept favori !

Très facile d’utilisation, avis et plus d’info ici

Crowd. immobilier locatif à partir de 10€

Ticket mini : 10€ (en fonction des projets)


Quelles sont mes sites préférés en crowdlending?


✔ ✔ ✔ : 5 Sebinos

Plateforme de crowdlending européenne

Type : crowdlending / créée en 2009

± 875M prêtés / +14M d’intérêts versés

± 27 000 investisseurs

Taux Rdt moyen : ± 11% / Durée prêt : 30 jours

Remboursement journalier

Bonus : Pas de bonus de sept. 21 et 1 trimestre 22

Plateforme européenne de référence. Capital garanti

Très facile d’utilisation, en anglais, appli mobile

Prêt très court terme, intérêts composés maximisés

Ticket mini : 10€


✔ ✔ ✔ : 3 Sebinos

Plateforme de crowdlending françaiseing

Type : crowdlending / créée en 2018

± 8M prêtés / ± 8 000 investisseurs

Taux Rdt moyen : ± 11% / Durée prêt : 20 mois

Remboursement mensuel / Projets : tous les 15j

Bonus : 40€ de bonus pour 200€ investis

Plateforme française, Capital parfois garanti

Très facile d’utilisation, être à l’heure pour investir

Prêt très court terme, intérêts composés maximisés

Ticket mini : 20€


✔ ✔ ✔ : 5 Sebinos

Plateforme de crowdlending européenne

Type : crowdlending / créée en 2013

± 284M prêtés / +4M d’intérêts versés

± 19 000 investisseurs

Taux Rdt moyen : ± 11% / Durée prêt : 30 jours

Remboursement journalier

Bonus : 1% de cashbask après 30 jours d’invest

Plateforme européenne de référence. Capital garanti

Très facile d’utilisation, en anglais

Prêt très court terme, intérêts composés maximisés

Ticket mini : 1€


Robocash est une plateforme nouvelle pour moi que je teste depuis quelques semaines. Les bases sont seines, le système est très similaire à Twino. Elle rentre maintenant dans mes plateformes préférées.


Enfin, je souhaite vous préciser que mon portefeuille est majoritairement constitué en crowdfunding immobilier, vient ensuite le crowdfunding puis le crowdlending. Je suis en train d’augmenter ma part en crowdlending pour augmenter mon rendement. MAIS, ce qui me plait avant tout, ce n’est pas le rendement pur mais l’utilisation que je fais de mon épargne. Je veux qu’elle vive et fructifie mais je trouve l’énergie et le plaisir dans le fait de participer à l’économie réelle.


Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :